L'heure à Erevan: 11:07:36,   1 Juillet 2022

La Géorgie a quitté la "zone verte"

La Géorgie a quitté la "zone verte"

EREVAN, 11 SEPTEMBRE, ARMENPRESS. La Géorgie a quitté la zone verte en termes d'incidence du Covid-19.  Si début juillet en Géorgie l'indicateur du nombre de nouvelles infections pour cent mille habitants était de 0,7, il est aujourd'hui de 10,2. Armenpress rapporte en référence à Novosti-Géorgie.

Le Premier ministre géorgien Giorgi Gakharia a décrit le récent pic de cas de coronavirus comme «une deuxième vague ».

S’adressant jeudi à une réunion du cabinet, le premier ministre a déclaré qu’il n’y avait « aucune raison de paniquer » car la situation est sous contrôle.

Il a rappelé les mesures rapides prises par le gouvernement « dès le premier jour de la propagation du virus ».

Un nombre record de 87 cas ont été confirmés dans le pays au cours des dernières 24 heures, portant le total à 1 830. Un risque accru de coronavirus a conduit au durcissement des mesures anti-épidémiques en Géorgie. Les grands rassemblements sociaux tels que les mariages et les veillées sont interdits à partir du 10 septembre.Tous les événements sociaux (mariages et anniversaires), qui ont lieu dans un espace clos, seront interdits.

Les restrictions pour les événements en plein air ont également été renforcées. Pas plus de 200 personnes seront autorisées à participer à des événements en plein air. L’ouverture des cinémas et des théâtres, centres de divertissement pour enfants a été reportée au 1er novembre. Les réglementations relatives au port des masques ont été renforcées, y compris dans les transports publics et dans les espaces clos.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]