L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Août 2022

Zarif: l'Iran ne tolérera pas les terroristes à une certaine distance de ses frontières

Zarif: l'Iran ne tolérera pas les terroristes à une certaine distance de ses frontières

TEHERAN, 1er NOVEMBRE, ARMENPRESS. "Le plan proposé par la République islamique d'Iran pour l'établissement de la paix dans le Haut-Karabakh est un pas vers la résolution définitive de ce conflit par le retrait des forces armées des territoires occupés." a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères.

"Depuis le début de la crise du Haut-Karabakh, nous avons consulté les pays de la région, notamment l'Azerbaïdjan, l'Arménie, la Russie et la Turquie, afin de rétablir la paix dans cette zone.", a déclaré Mohammad Javad Zarif.

"Nous pensons que ce sont les pays de la région qui subissent le plus de dégâts dans cette guerre, et ces pays peuvent avoir le plus grand impact sur la fin de ce conflit. Dans ce contexte, nous avons essayé d'atteindre ces objectifs sans essayer de rivaliser avec d'autres mécanismes existants tels que Minsk.", a ajouté le ministre iranien des Affaires étrangères.

Expliquant les objectifs du voyage régional du Vice-Ministre iranien des affaires étrangères et le plan de paix au Haut-Karabakh proposé par l'Iran, Zarif a confié au correspondant de l'IRNA: "Monsieur Araghchi a fait ce voyage afin de présenter le plan iranien qui a été discuté dans notre pays et approuvé par les autorités compétentes. Il s'est rendu à Bakou pour rencontrer les responsables azerbaidjanais en particulier le président Aliev. En Russie, il a eu de très bons entretiens avec les responsables du ministère russe des Affaires étrangères. À Erevan aussi Monsieur Araghchi a rencontré des divers responsables, notamment le Premier ministre arménien. Et en Turquie aussi le vice-Ministre iranien des affaires étrangères a rencontré son homologue turc."

Quant au transfert des forces terroristes vers la région du Haut-Karabakh, le chef de la diplomatie iranienne a déclaré: "Nous avons clairement souligné que cette action n'est dans l'intérêt de personne. Pendant et avant les pourparlers, nous avons informé l'Azerbaïdjan et l'Arménie, ainsi que la Russie et la Turquie, que l'Iran ne tolère pas une telle chose."

 




A ce même sujet





youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]