L'heure à Erevan: 11:07:36,   28 Juin 2022

L'un des objectifs de la "Coupe du PM" de course sur route pour les écoliers est de stimuler la volonté de concourir

L'un des objectifs de la "Coupe du PM" de course sur route pour les écoliers est de stimuler la 
volonté de concourir

EREVAN, 14 MAI, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a assisté au départ et à la cérémonie de remise des prix de la " Coupe du Premier ministre de la RA ", une compétition de course sur route par équipe entre écoliers, qui s'est tenue dans la zone du " Lac Parz " de Dilijan, dans la région de Tavush. Le ministre de l'éducation, de la science, de la culture et du sport, Vahram Dumanyan, la ministre de la santé, Anahit Avanesyan, les vice-ministres de l'éducation, de la science, de la culture et du sport, Karen Giloyan et Zhanna Andreasyan, ainsi que d'autres responsables ont assisté à l'événement. Information du bureau de presse du Premier ministre.

Le prix de la première place a été remis à l'école de Syunik par le Premier ministre Nikol Pashinyan. Le Premier ministre a salué les personnes présentes et a félicité les participants du tournoi à l'occasion de sa conduite réussie.

"Chers participants,

Tout d'abord, je tiens à dire que je suis très heureux que nous ayons organisé cet événement ensemble aujourd'hui. Nous avons salué les gagnants, mais je voudrais applaudir bruyamment nos autres participants, les belles équipes d'Aragatsotn, Ararat, Armavir, Artsakh, Gegharkunik, Erevan, Kotayk et Tavush. Je tiens également à saluer à distance les équipes de toutes les écoles qui ont participé au tour de qualification. Je salue chaleureusement notre équipe d'arbitres, dont la responsabilité la plus importante est de garantir l'équité et la précision de la compétition.

À la suite des discussions, nous avons d'abord constaté qu'il s'agit d'une très bonne et importante initiative. Nous pensions qu'une série de compétitions appelée la "Coupe du Premier ministre " avait lieu en Arménie, et cette série, comme vous pouvez le voir, continue de s'étendre. Quel est le but de cette initiative? Le but est de promouvoir un mode de vie sain, la volonté de s'affronter dans une lutte honnête, d'encourager la volonté de gagner dans tous les domaines et, enfin, de rassembler les gens. Des centaines, des milliers de personnes participent à toutes nos compétitions. J'espère et le ministère promet que le nombre de participants augmentera chaque année.

La Coupe scolaire de course sur route a une signification particulière. Nous avons pensé que nous devions organiser sans condition une compétition pour les écoliers. Et, pour être honnête, nous entendons chaque jour la formule bien connue, la formule selon laquelle la logique d'équipe n'est pas si développée dans notre pays, les gens réussissent mieux dans les sports individuels, la logique d'équipe, la logique de coopération, n'est pas si développée. Il y a là une part de vérité. Nous le voyons dans de nombreux domaines, de l'agriculture à divers autres domaines. Et nous avons pensé qu'en plus de ce qui précède, pour cette coupe scolaire, nous devrions choisir un sport qui développe l'esprit d'équipe. Lorsque nous pensons à un sport d'équipe, nous pensons d'abord au football, au basket-ball, au volley-ball. Le moment suivant, nous avons réalisé qu'il y a des écoles dans le pays qui ont l'infrastructure nécessaire pour cela : stade, salles, d'autres non. Nous voulions donc organiser une compétition qui soit réalisable par toutes les écoles et tous les écoliers du pays.

Ensuite, la course à pied est généralement considérée comme un sport individuel. Nous avons tenté de trouver la version qui a l'esprit d'équipe. Comme vous l'avez remarqué, dans le cas de la " Coupe du Premier Ministre ", les indicateurs individuels ne sont pris en compte que dans la logique de l'indice global de l'équipe, l'équipe ayant l'indice le plus bas de tous les participants gagne. C'est-à-dire lorsque l'équipe est complètement en tête. Le règlement stipulait que si une seule personne de l'équipe n'atteignait pas la ligne d'arrivée, l'équipe serait complètement hors de la lutte pour les prix. Nous avons vu cette logique d'équipe. Je me souviens de la fille d'Armavir qui a atteint la ligne d'arrivée en pleurant. Je lui ai alors demandé pourquoi elle pleurait, elle m'a répondu qu'elle avait mal à la cage thoracique. Mais pour le bien de son équipe, elle avait jugé nécessaire de courir jusqu'à la ligne d'arrivée. C'était l'expression la plus brillante de la logique d'équipe, et je veux que nous applaudissions cette fille.

Pendant cette période, nous avons également pris des décisions. Nous avons décidé que ce tournoi aura lieu chaque année au même lieu, c'est-à-dire de l'autoroute au "Lac Parz". Les spécialistes décideront chaque année comment organiser les parcours. Dans les prochaines années, nous allons tenter de rendre l'arbitrage de toutes nos compétitions aussi électronique que possible, afin que nos arbitres travaillent plus facilement et ne souffrent pas trop.

Le point suivant que nous avons décidé lors des discussions avec les participants au tournoi est que l'année prochaine nous organiserons un camp la veille de la compétition.  C'est-à-dire que les équipes arriveront sur le site du tournoi la veille de la compétition. Les arbitres et les participants passeront la journée précédente ici, pour se familiariser avec la route et peut-être s'entraîner. Le soir, nous ferons un camp, les équipes feront connaissance, communiqueront. C'est-à-dire qu'ils passeront la nuit dans cette zone, nous verrons s'il y aura un campement de tentes ou si d'autres conditions seront créées. Le lendemain, la compétition aura lieu, déjà dans la même logique.

Nous avons demandé aux participants, aux enfants ce qu'ils pensaient de la longueur et de la distance, certains ont dit que c'était long, d'autres court. Nous avons décidé d'étudier la distance la plus longue définie par les normes internationales pour les enfants d'âge scolaire, attention, pas la plus courte, mais la plus longue, et l'année prochaine nous organiserons la compétition pour cette distance.

Je veux souligner encore une fois que c'est un tournoi de logique d'équipe, parce que l'équipe gagne, et toutes les équipes sont gagnantes aujourd'hui, parce qu'elles ont affronté ce défi et toutes ont gagné avec honneur. Je veux rappeler aux personnes présentes que tout le monde ici est un gagnant, parce que chacun d'entre eux dans sa région, comme l'équipe de l'Artsakh en Artsakh, a gagné, ils sont venus ici en tant que gagnant. Ça veut dire que ce sont des gens, des citoyens imprégnés de l'esprit d'équipe, imprégnés de la volonté de gagner. Et en inculquant cet esprit à nos écoliers, à nos étudiants, à nos citoyens, nous nous donnons, nous tous, de l'énergie, de l'espoir, nous montrons tous notre volonté, notre détermination que l'Arménie sera un pays vraiment libre et heureux, l'Artsakh sera libre et heureux. Et voici nos générations, nos enfants, nos frères et sœurs, qui créent cette liberté, ce bonheur aujourd'hui, et qui en profiteront demain.

Je remercie tout le monde, je félicite tout le monde à l'occasion de la vraie fête d'aujourd'hui. Merci."

L'événement a été suivi par les meilleures équipes des écoles de la république, qui ont été reconnues gagnantes lors des tours régionaux. 12 équipes ont participé au tournoi, chacune composée de 7 élèves (5 garçons, 2 filles), qui ont parcouru la distance de 4000 mètres. 1730 élèves d'environ 250 écoles des régions d'Arménie, de la ville d'Erevan, de la République d'Artsakh ont participé aux tours préliminaires du tournoi.

La dotation du tournoi était de 14 millions 715 mille AMD. Des récompenses monétaires et d'autres prix ont été attribués tant aux écoles gagnantes qu'aux élèves et à leurs professeurs composant l'équipe. En particulier, l'école qui s'est classée première a reçu 4 millions AMD, la deuxième place - 2 millions 500 mille AMD, la troisième place - 1 million 500 mille AMD. Le maître de sport de l'équipe qui a obtenu la première place a reçu 700 000 AMD, et chacun des 7 élèves de l'équipe - 150 000 AMD. Pour les deuxième et troisième places, respectivement, le maître a reçu 500 mille AMD, les élèves 100 mille AMD, le maître 300 mille drams et les élèves 75 mille AMD.

 

 

 

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]