L'heure à Erevan: 11:07:36,   30 Juin 2022

Le Premier ministre participe à la réunion des dirigeants de l'OTSC à Moscou

Le Premier ministre participe à la réunion des dirigeants de l'OTSC à Moscou

EREVAN, 16 MAI, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la réunion des dirigeants des États membres de l'Organisation du Traité de Sécurité Collective au Kremlin. Le président russe Vladimir Poutine a accueilli  les dirigeants de l'OTSC - le Premier ministre de la République d'Arménie Nikol Pashinyan, le Président de la Biélorussie Alexandre Lukashenko, le Président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev, le Président du Tadjikistan Emomali Rahmon, le Président du Kirghizstan Sadyr Japarov. Après la cérémonie photo-vidéo protocolaire, la réunion a eu lieu dans la salle Saint-Alexandre du Kremlin. Information du bureau de presse du Premier ministre.

Dans son discours, le Premier ministre Pashinyan a félicité les participants à l'occasion du 30e anniversaire du Traité de sécurité collective signé le 15 mai 1992, et du 20e anniversaire de la création de l'Organisation du Traité de sécurité collective, le 14 mai 2002.

Le Premier ministre a notamment salué les dirigeants de l'OTSC et les a remerciés pour leur accueil chaleureux. "Bien sûr, l'anniversaire de notre Organisation est aussi une très bonne occasion de résumer certains résultats et de discuter des perspectives de développement futur de l'Organisation.

Alexandre Grigori a, bien sûr, soulevé de nombreuses questions importantes liées à la coopération entre les États membres de l'OTSC, et le président de la Biélorussie, pour être honnête, a abordé des questions assez problématiques. En général, il est à noter qu'il y a beaucoup de positif dans l'histoire de l'OTSC, car elle a été, est et sera un facteur clé pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région. Comme nous pouvons le voir, aujourd'hui, au sommet du jubilé, nous ne discutons pas seulement des questions du jubilé, étant donné la situation assez tendue aujourd'hui dans la zone de responsabilité de l'OTSC. Et je voudrais aborder certaines des questions dont le président de la Biélorussie a parlé.

Concernant le scrutin des États membres de notre Organisation, nous avons bien sûr quelques problèmes. Souvent, nos scrutins ne sont pas en harmonie, et il est à noter que ce n'est pas un problème nouveau, il accompagne notre Organisation depuis longtemps. L'Arménie a soulevé cette question à plusieurs reprises, elle a été discutée à plusieurs reprises dans le processus de travail. Il est évident qu'il a besoin d'être discuté encore plus en profondeur.

Quant aux mécanismes de partenariat et de réaction rapide, il s'agit également d'une question très importante pour l'Arménie, car comme vous le savez, l'année dernière, au cours de ces mêmes jours, les troupes azerbaïdjanaises ont envahi le territoire souverain de l'Arménie et l'Arménie a demandé à l'OTSC de lancer les mécanismes prévus par les procédures de réponse aux situations de crise de l'OTSC du 10 décembre 2010. Ce document a été approuvé par le Conseil de sécurité collective, mais, malheureusement, nous ne pouvons pas dire que l'Organisation a réagi comme la République d'Arménie l'aurait souhaité.

En outre, depuis longtemps, nous soulevons la question de la vente d'armes par les États membres de l'OTSC à des pays qui ne sont pas amis avec l'Arménie. En conséquence, ces armes ont été utilisées contre l'Arménie et le peuple arménien. C'est aussi un problème, car pour être honnête, la réaction des États membres de l'OTSC pendant la guerre de 44 jours en 2020, et aussi après la guerre, n'a pas été si encourageante pour la République d'Arménie et pour le peuple arménien.

Mais je tiens à souligner le rôle particulier de la Fédération de Russie et personnellement du président Vladimir Vladimirovitch Poutine pour arrêter la guerre du Haut-Karabagh. Et je veux affirmer une fois de plus que l'Arménie reste attachée aux déclarations trilatérales des présidents de la Fédération de Russie et de l'Azerbaïdjan et du Premier ministre de l'Arménie du 9 novembre 2020, du 11 janvier et du 26 novembre 2021.

Je pense qu'il est très bon et important de résumer les résultats. L'Arménie, en sa qualité de membre fondateur de l'OTSC, s'engage à poursuivre le développement de l'Organisation. Nous pensons que l'Organisation est un facteur clé pour assurer la sécurité et la stabilité dans la région eurasienne et en République d'Arménie et, en général, nous sommes positifs quant au soutien complet de l'organisation et à son développement futur."

Les dirigeants de l'OTSC ont ensuite signé des documents résumant les résultats de la session de l'OTSC d'aujourd'hui.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]