L'heure à Erevan: 11:07:36,   8 Août 2022

Les autorités de l'Artsakh pensent que l’UE ne devrait pas s'engager dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh

Les autorités de l'Artsakh pensent que l’UE ne devrait pas s'engager dans le règlement du 
conflit du Haut-Karabagh

EREVAN, 3 JUIN, ARMENPRESS. Les autorités de l'Artsakh pensent que l'Union européenne ne devrait pas s'engager dans le règlement du conflit du Haut-Karabagh, a déclaré le ministre d'État de l'Artsakh Artak Beglaryan dans une interview à RIA Novosti.

" Compte tenu de la pertinence du format des coprésidents du groupe de Minsk et du rôle de la mission russe de maintien de la paix, nous pensons que la question du règlement du conflit du Karabagh ne doit pas faire l'objet de négociations avec l'union Européenne."

Selon Artak Beglaryan le dialogue est nécessaire, mais "ne doit pas faire partie des relations actuellement compliquées entre la Russie et l'Occident". Il a rappelé que le format internationalement reconnu du groupe de Minsk en charge de la résolution du conflit.

Il a attaché une grande importance au fait que la mission de maintien de la paix russe est présente dans le pays. "Nous pensons que la mission de maintien de la paix devrait rester ici pour une durée illimitée, car le conflit n'est pas réglé", a-t-il déclaré.

Artak Beglaryan a déclaré que les autorités de l'Artsakh veulent maintenir la présence des casques bleus russes dans la région car l'Azerbaïdjan n'est pas prêt pour des négociations basées sur les trois principes clairs proposés par les médiateurs internationaux: l'intégrité territoriale, le droit des peuples à l'autodétermination et le non-recours à la force. "Actuellement, le maintien de soldats de la paix russes dans la région est nécessaire", a-t-il déclaré.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]