L'heure à Erevan: 11:07:36,   19 Août 2022

Le gouvernement approuve des programmes de dépenses publiques à moyen terme et de réduction de la charge de la dette


Le gouvernement approuve des programmes de dépenses publiques à moyen terme et de 
réduction de la charge de la dette

EREVAN, 30 JUIN, ARMENPRESS: Une réunion ordinaire du Cabinet a eu lieu aujourd'hui, présidée par le Premier ministre Nikol Pashinyan.

Le gouvernement a approuvé le programme de dépenses à moyen terme de la République d'Arménie pour 2023-2025, et le programme révisé de réduction du fardeau de la dette du gouvernement de la République d'Arménie pour 2022-2026.

Le dossier a été présenté par le ministre des Finances Tigran Khachatryan, qui a noté que le programme de dépenses à moyen terme 2023-2025 est élaboré conformément aux objectifs et aux priorités politiques fixés par le plan d'action 2021-2026 du gouvernement de la République d'Arménie et comprend des caractéristiques fiscales et de dépenses qui devraient contribuer à la mise en œuvre efficace et opportune du plan d'action du gouvernement.

En particulier, le ministre a noté que, conformément aux objectifs du Plan d'action du gouvernement, il est prévu d'augmenter les dépenses des programmes de sécurité sociale. "Les dépenses de protection sociale en 2023 augmenteront de plus de 65 milliards d'AMD, soit 11,3%. Cette augmentation permettra d'accroître à la fois les pensions et les paiements dans le cadre d'autres programmes d'aide sociale. En particulier, la nouvelle limite permettra d'augmenter les fonds alloués aux pensions de l'État de 33 milliards AMD, en allouant 16,5 milliards AMD de plus aux programmes visant à améliorer la situation démographique: 47,9 milliards AMD contre 31,4 milliards AMD en 2022, etc.", a déclaré Tigran Khachatryan. En 2023, des fonds supplémentaires seront alloués à l'augmentation des salaires des fonctionnaires. Il est prévu de diriger 17,3 milliards d'AMD vers l'augmentation des salaires.

Évoquant la décision, Nikol Pashinyan a noté que le programme de dépenses à moyen terme prévoit une augmentation significative des dépenses et des recettes du budget de l'État. Nikol Pashinyan, en particulier, se référant à l'augmentation des pensions, a déclaré: "Il était également écrit dans notre programme pré-électoral qu'à partir du 1er janvier 2023, nous aurons une augmentation des pensions. Nous parlerons plus en détail des formules d'augmentation des pensions dans un avenir proche. Nous aurons une augmentation du salaire minimum. Il est prévu que le salaire minimum passe de 68 000 AMD à 75 000 AMD". En conclusion, le Premier ministre a évalué positivement le programme de dépenses à moyen terme, en exhortant les membres du Cabinet à se concentrer et à travailler plus efficacement.

Le gouvernement allouera 1 385 124,6 mille AMD aux administrations régionales des régions d'Aragatsotn, Ararat, Armavir, Gegharkunik, Lori, Kotayk, Syunik, Vayots Dzor et Tavush pour la mise en œuvre de programmes de subventions. Selon Gnel Sanosyan, ministre de l'administration territoriale et de l'infrastructure, les fonds alloués sont destinés à cofinancer 24 pogrammes dans 18 localités. "22 des programmes sont terminés, 2 sont en cours. Ainsi, si nous acceptons la décision d'aujourd'hui, cela signifiera que nous avons déjà alloué 7 milliards 307 millions AMD pour 273 programmes au cours de ces 6 mois", a déclaré le ministre.

Nikol Pashinyan a présenté les programmes cofinancés. En particulier, dans la communauté d'Ashtarak de la région d'Aragatsotn, la construction d'un nouveau système d'éclairage dans les quartiers animés a été réalisée, le système existant a été étendu, équipé et modernisé. Dans la communauté de Katnaghbyur, la cour de l'école maternelle a été améliorée, des équipements de jeux ont été achetés, les parties endommagées du réseau interne d'eau potable ont été réparées dans la communauté de Katnaghbyur.

Par décision du Gouvernement, en marge du Programme d'investissement Nord-Sud, les zones situées dans la zone d'aliénation de la nouvelle section Sisian-Kajaran de la M2 Erevan-Yeraskh-Goris-Meghri-frontière de la République islamique d'Iran (y compris le tunnel de Bagrushat) seront reconnues d'intérêt public majeur.

Par décision du gouvernement, la candidature de Seda Safaryan a été proposée au poste de juge de la Cour constitutionnelle.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]