L'heure à Erevan: 11:07,   25 Avril 2024

Le Premier ministre a rencontré les dirigeants d'un groupe de grandes entreprises françaises

Le Premier ministre a rencontré les dirigeants d'un groupe de grandes entreprises 
françaises

EREVAN, 22 FÉVRIER, ARMENPRESS: La visite de travail du Premier ministre Nikol Pashinyan en France se poursuit. Au matin du 22 février, le Premier ministre s'est rendu au "Club d'élite du dialogue politique", où il a rencontré les dirigeants d'un groupe de grandes entreprises françaises opérant dans divers domaines.

Le Premier ministre a évoqué les taux de développement économique de l'Arménie, les perspectives de l'activité économique, les programmes mis en œuvre par le gouvernement dans le domaine de l'économie, les mesures visant à améliorer l'environnement des affaires, les opportunités pour les programmes d'investissement.

Dans son discours, le Premier ministre a affirmé que selon les résultats de 2023, les recettes du budget de l’État de l’Arménie ont presque doublé par rapport à 2018. L’augmentation est de plus de 90 %. «Cela signifie que de nombreux changements importants ont eu lieu pour réduire l’ombre et améliorer la situation de la concurrence dans le pays. En 2023, la croissance économique en Arménie était de 8,7 %, ce qui est évidemment un indicateur élevé. En 2022, notre croissance économique était de 12,6 %, en 2021 de 5,6 % », a déclaré Nikol Pashinyan.

Le Premier ministre a affirmé qu’une amélioration significative de l’emploi a eu lieu. «Depuis 2018, 180 000 nouveaux emplois ont été créés en Arménie. Et cela représente une augmentation d’environ 30 % du nombre total d’emplois. L’année 2023 a également été significative dans la mesure où nous avons réalisé des progrès significatifs en termes de PIB par personne et, en fait, nous occupons désormais la première place dans le Sud-Caucase.

Bien sûr, les investissements et la coopération économique que nous entretenons avec la France sont très significatifs et importants pour nous. Bien entendu, on a déjà mentionné la présence assez longue et notable de « Pernod Ricard » en République d’Arménie, ainsi qu’un certain nombre d’autres sociétés opérant dans le système bancaire arménien, dans la gestion des fonds de pension. Je veux mentionner la présence de la société « Veolia » en Arménie. Et nous avons récemment discuté de la nécessité d’intensifier et d’approfondir notre coopération dans le secteur de l’eau. Avec les résultats des élections extraordinaires de 2021, l’objectif est d’assurer une croissance économique annuelle moyenne de 7 %, et nous espérons que de nouvelles entreprises françaises viendront également en Arménie, qu’elles opèreront dans divers domaines, car nous avons également besoin soutien à la mise en œuvre du plan ambitieux de 7 % de croissance économique », a déclaré le Premier ministre .

Nikol Pashinyan a souligné que d’importants projets sont en cours de mise en œuvre dans le domaine de la modernisation économique. « En termes de programmes d’investissement, je voudrais attirer l’attention sur le projet de construction de 300 écoles et 500 jardins d’enfants en Arménie. Nous sommes intéressés par les entreprises de construction qui souhaiteraient participer à ces appels d'offres. Il y a le projet Nord-Sud, qui est un projet d’une valeur d’un milliard de dollars ou plus », a déclaré le Premier ministre.

Nikol Pashinyan a attiré l’attention des entreprises françaises sur le projet de « Cité académique ». « Nous voulons créer et établir une nouvelle ville dans le domaine de l’enseignement supérieur. Nous avons déjà commencé des travaux concrets dans ce sens.

Je dois dire que nous voulons nous intéresser à des projets d’investissement sérieux dans le domaine de l'industrie manufacturière. Le domaine des technologies de l’information continue d’être l’une des principales branches de notre économie. Et maintenant, le ministère des Finances et le ministère de l’Industrie de haute technologie sont en discussion avec l’industrie pour voir comment nous pouvons améliorer les réglementations juridiques du secteur informatique afin de rendre notre pays plus attractif dans ce sens.

En 2023, la République d’Arménie a enregistré des progrès très visibles dans le domaine du tourisme, dans le sens où l’afflux de touristes a déjà dépassé l’indicateur de 2019. Aujourd’hui, la viticulture se développe également à un rythme très rapide en Arménie, et je pense qu’il existe également un potentiel d’investissement ici. Nous avons un vaste programme de construction de réservoirs. En particulier, le projet de construction de 15 réservoirs moyens et petits est actuellement en cours. Nous avons choisi cela comme stratégie », a déclaré le Premier ministre.

Ensuite, les questions liées à la coopération et aux possibilités de mise en œuvre de projets dans les domaines de la construction, du développement des infrastructures, de l’agriculture, du tourisme, des hautes technologies et de l’industrie ont été discutées. Le Premier ministre a répondu aux questions des représentants des entreprises participantes à la réunion.

Nikol Pachinian a eu des réunions séparées avec les dirigeants de Thales, des sociétés IDEMIA opérant dans le domaine des dernières technologies, de Pernod Ricard et de la Société des Trois Vallées opérant dans le domaine du tourisme.

 








youtube

AIM banner Website Ad Banner.jpg (235 KB)

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]