L'heure à Erevan: 11:07:36,   8 Août 2022

G7 : Discussions « positives » avec Zarif

G7 : Discussions « positives » avec  Zarif

EREVAN, 26 AOÛT, ARMENPRESS: Les discussions sur le nucléaire iranien entre le chef de la diplomatie Mohammad Javad Zarif et les dirigeants français en marge du sommet du G7 de Biarritz (sud-ouest de la France) ont « été positives » et « vont se poursuivre », a indiqué dimanche soir la présidence française. 


Comme le rapporte l’AFP, la rencontre a duré environ trois heures, d'abord avec le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, puis avec le président Emmanuel Macron pendant une demi-heure, à la mairie de Biarritz. Des conseillers diplomatiques allemands et britanniques y ont été associés, a précisé la présidence, ajoutant que cette venue de Javad Zarif s'était faite « en accord » avec les États-Unis, farouchement opposés au gouvernement de Téhéran. Le ministre iranien a quitté Biarritz vers 20 heures. 


Sur Twitter, Javad Zarif a indiqué avoir « rencontré @EmmanuelMacron en marge du #G7Biarritz après une discussion détaillée » avec Jean-Yves Le Drian et le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.


Son avion s'est posé dimanche à 14 h 13 sur l'aéroport de Biarritz, selon le site de suivi du trafic aérien Flightradar24. Son éventuelle présence n'avait pas été annoncée. Le ministre iranien s'était déjà rendu à Paris vendredi pour rencontrer Emmanuel Macron. Selon l'Élysée, il a ensuite rencontré Jean-Yves Le Drian, chef de la diplomatie française : aucune rencontre avec les officiels américains ou Donald Trump n'a eu lieu. Ce dernier avait cependant été informé de l'arrivée du chef de la diplomatie iranienne, a indiqué implicitement une source diplomatique française. « Le président s'est entretenu deux heures avec Donald Trump lors du déjeuner, samedi. Nous travaillons en pleine transparence avec les États-Unis. Et le président a eu des conversations avec tous les leaders du G7. Évidemment l'information circule », ajoute cette source.


La décision d'inviter Mohammad Javad Zarif sur le lieu du G7, deux jours après l'avoir reçu à l'Élysée vendredi, « s'est inscrite dans la continuité de ce qu'Emmanuel Macron a fait depuis plusieurs mois : créer les conditions pour une désescalade, discuter de ce qui doit venir après l'expiration de l'accord sur le nucléaire iranien et parler du programme balistique de l'Iran », a précisé cette source. 


Javad Zarif est venu à Biarritz « en raison des conversations très substantielles avec les leaders du G7 samedi soir. Sur ces bases, il est très important de faire le point pour continuer de converger » et étudier les moyens d'une désescalade, conclut le diplomate français, précisant que l'invitation avait été décidée à l'issue du dîner samedi soir.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]