L'heure à Erevan: 11:07,   28 Mai 2024

La Turquie a fermé son espace aérien aux vols arméniens en réponse à l'inauguration du Monument de la Némésis

La Turquie a fermé son espace aérien aux vols arméniens en réponse à l'inauguration du  
Monument de la Némésis

EREVAN, 3 MAI, ARMENPRESS: La Turquie a fermé son espace aérien aux vols arméniens vers une troisième destination en réponse à l'inauguration du monument de la Némésis à Erevan la semaine dernière, a déclaré mercredi le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

Le ministre turc des affaires étrangères a qualifié ce geste de provocation et a indiqué que la Turquie avait réagi en fermant l'espace aérien aux vols en provenance d'Arménie. Il a ajouté qu'une exception avait été faite pour le président de l'Assemblée nationale de la République d'Arménie, Alen Simonian, dont la délégation était en visite en Turquie.

Çavuşoğlu a déclaré que "si de telles actions se poursuivent, des mesures supplémentaires seront prises ".

Le 25 avril, un monument a été inauguré dans le Ring Park d'Erevan, dédié aux héros qui ont organisé et mené l'opération "Némésis" en 1919. Le monument porte les noms de Soghomon Teyleryan, Aram Yerkanyan, Arshavir Shirakyan, Petros Ter-Poghosyan, Artashes Gevorgyan, Misak Torlakyan et Stepan Tsaghikyan, Hakob Melkumov, Ervand Fundukyan, Armen Garo, Grigor Merjanov, Avetik Isahakyan, Arshak Ezdanian, Ara Sargsyan, Hrachya Papazian, Shahan Natali.

La décision de mener l'opération "Nemesis" a été prise à Erevan en 1919, dans le plus grand secret. L'assemblée générale du parti Dashnaktsutyun a décidé d'exécuter les organisateurs et les auteurs du génocide arménien. Cette action, approuvée par l'assemblée, a été baptisée "Affaire spéciale". Mais elle est plus connue sous le nom d'opération Némésis, du nom de la déesse de la vengeance de la mythologie grecque.

Pendant trois ans, opérant aux États-Unis, en Europe et en Turquie, ils ont éliminé environ deux douzaines de criminels, les cerveaux du génocide arménien. "Nemesis" a été une opération clairement et méticuleusement exécutée, qui a commencé par un travail de renseignement et s'est terminée par l'exécution des peines. Pas un seul passant n'a été blessé au cours de l'exécution de ces peines.

L'affaire spéciale étant top secrète, les noms de ses organisateurs et de ses participants ont été gardés secrets pendant de nombreuses années, mais leurs noms sont désormais connus de tous.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am