L'heure à Erevan: 11:07,   23 Mai 2024

Un juge brésilien ouvre une enquête sur Musk après son refus de bloquer des comptes sur X – Reuters

Un juge brésilien ouvre une enquête sur Musk après son refus de bloquer des comptes sur 
X – Reuters

EREVAN, 8 AVRIL, ARMENPRESS: Le juge Alexandre de Moraes, qui siège à la Cour suprême du Brésil, a ouvert dimanche une enquête visant Elon Musk pour une possible obstruction à la justice en lien avec le réseau social X, dont l'homme d'affaires américain est propriétaire. Selon "Armenpress", cela a été rapporté par l'agence Reuters.

Elon Musk conteste une décision d'Alexandre de Moraes ordonnant à X, anciennement Twitter, de bloquer certains comptes accusés de désinformation. Le milliardaire a déclaré plus tôt dans la journée que la plateforme allait lever les restrictions demandées, les décrivant comme anticonstitutionnelles.

"X doit s'abstenir de désobéir à toute décision de justice, notamment en réactivant de quelconques profils ayant déjà été bloqués par cette Cour suprême", a écrit Alexandre de Moraes dans sa décision, montre un document juridique.

En cas de non-application des mesures demandées, une amende de 100.000 reais (près de 20.000 dollars) par jour sera infligée à X, a ajouté le juge.

Dans de précédents messages sur X, Elon Musk a appelé à la démission d'Alexandre de Moraes, accusant le juge d'avoir "trahi de manière répété la Constitution et la population brésiliennes".

"Ce juge applique des amendes massives, a menacé d'arrêter nos employés et de couper l'accès à X au Brésil", a écrit samedi soir l'homme d'affaires. Par conséquence, a-t-il ajouté, "nous allons probablement perdre tous nos revenus au Brésil et devoir y fermer nos bureaux. Mais les principes comptent plus que le profit".

Alexandre de Moraes, qui supervise une enquête sur l'implication présumée de l'ancien président brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro dans une tentative d'insurrection, est l'un des juges de la Cour suprême les plus actifs dans la lutte contre la désinformation en ligne.

Le gouvernement du président socialiste Luiz Inacio Lula da Silva a exprimé son soutien à Alexandre de Moraes pour la ligne adoptée à l'égard d'Elon Musk.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am