L'heure à Erevan: 11:07,   18 Avril 2024

La démocratie implique la paix: discours du président Khatchatourian au Forum arménien pour la démocratie

La démocratie implique la paix: discours du président Khatchatourian au Forum arménien 
pour la démocratie

EREVAN, 31 MAI, ARMENPRESS: Le président de la République d'Arménie, Vahagn Khatchatourian, a assisté à l'ouverture de la deuxième édition du Forum arménien pour la démocratie, le 31 mai.

Le Premier ministre Nikol Pashinyan, d'autres représentants du gouvernement et des ambassadeurs étrangers étaient également présents.

Vous trouverez ci-dessous la transcription du discours prononcé par le président Khatchatourian lors du forum.

"Je suis ravi d'accueillir les participants et les invités du Forum arménien pour la démocratie. Cet événement global, qui devient déjà une tradition, est une nouvelle preuve et un nouveau témoignage que l'Arménie a irrévocablement et fermement mis le pied sur la voie de l'établissement de la démocratie et des institutions démocratiques, et que cette voie est irréversible.

Depuis le jour de sa création, notre République a déclaré son engagement envers les valeurs et les principes démocratiques et universels. Tout au long de plus de trois décennies d'indépendance, la victoire de la démocratie s'est construite au milieu d'obstacles nombreux et variés dans notre pays : phénomènes vicieux dans l'appareil administratif de l'État, situation de semi-guerre et graves défis en matière de sécurité.

Mais à l'honneur des citoyens de la République d'Arménie, nous pouvons affirmer avec confiance que la démocratie est déjà un fait établi dans notre pays.

Bien sûr, la guerre de 2020, les troubles et les défis politiques extérieurs et intérieurs qui ont suivi ont constitué une épreuve sérieuse pour les valeurs et les idées démocratiques en Arménie. Mais surtout, dans cette situation, les autorités arméniennes, ne reculant pas devant l'essence et les principes de la démocratie, ont poursuivi la voie la plus démocratique et la plus acceptable pour résoudre les problèmes. Je veux parler des élections parlementaires extraordinaires qui se sont tenues en 2021 et qui sont devenues le moyen le plus efficace et le plus transparent d'exprimer la volonté de nos citoyens.

Chers participants,

Le titre du Forum sur la démocratie est déjà contraignant pour les hommes d'État, les représentants des pouvoirs exécutif et législatif et nos citoyens qui suivent le cours du forum, car la démocratie n'est pas seulement un ensemble de libertés, mais aussi une responsabilité. Un citoyen libre, un État libre et un homme public, un représentant de la société civile, portent une responsabilité beaucoup plus grande dans un État libre et démocratique que dans n'importe quel autre système.

C'est une vérité indéniable, puisqu'en fin de compte le citoyen a dit oui à l'existence de la République indépendante d'Arménie lors du référendum sur l'indépendance, la question de la direction du pays est à nouveau déterminée par le citoyen avec son vote lors des élections parlementaires ou autres. Ce vote est une responsabilité qui, selon moi, est l'un des piliers les plus importants de la démocratie, et lors des élections législatives de 2021, nos citoyens, en exprimant librement leur volonté, ont pleinement assumé cette responsabilité par leur vote.

Chers participants et invités du Forum pour la démocratie,

Je souhaite également aborder une réalité qui donne lieu à diverses interprétations. Ce n'est un secret pour personne que face aux défis extérieurs de notre pays, le conflit du Karabakh, la démocratie a été subordonnée aux questions de sécurité pendant des années.

La mise en place d'institutions démocratiques a été négligée au plus haut niveau et on a tenté de la présenter comme une menace. Je tiens à souligner qu'une telle opposition est non seulement sans fondement, mais qu'au contraire, la démocratie est l'un des principaux gages de la force et de la puissance de l'État. Après tout, le référendum sur l'indépendance de l'Arménie, les premières élections présidentielles et parlementaires se sont tenues au milieu d'une guerre qui nous a été imposée, de sorte que la naissance de notre État est aussi, en un sens, la naissance de la démocratie.

Il en va de même aujourd'hui, où les blessures de la guerre de 2020 sont encore fraîches, où le pays est encore en train de retrouver ses esprits après de lourdes pertes, où il semble que les institutions démocratiques aient été reléguées à l'arrière-plan, mais comme je l'ai déjà mentionné, le gouvernement arménien a trouvé la solution par le biais de la démocratie elle-même. Je crois que la démocratie est l'arme avec laquelle nous pouvons et devons nous présenter au monde.

Pour résumer mon discours, je voudrais également souligner un fait important. La démocratie implique la paix, car sans elle, il est impossible ou très difficile d'avoir des institutions démocratiques bien établies. Et à cet égard, l'Arménie progresse régulièrement vers la démocratie et la paix".








youtube

AIM banner Website Ad Banner.jpg (235 KB)

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]