L'heure à Erevan: 11:07:36,   26 Juin 2022

Les technologies sont une opportunité de percée économique, cette sphère est d'une importance stratégique pour l'Arménie

Les technologies sont une opportunité de percée économique, cette sphère est d'une 
importance stratégique pour l'Arménie

EREVAN, 26 MAI, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé au Forum économique eurasiatique à Bishkek par videoconference, I forme le bureau de presse du Premier ministre.

Le Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine, le Premier ministre du Belarus Roman Golovchenko ont assisté à l'événement par vidéo conférence, et le Président du Kirghizstan Sadyr Japarov, le Président du Kazakhstan Kassym-Jomart Tokayev, le Président de la Commission économique eurasiatique Mikhail Myasnikovich ont assisté en personne. Le forum était présidé par Alexander Shokhin, président de l'Union russe des industriels et des entrepreneurs.

Dans son discours, le Premier ministre Pashinyan a salué les dirigeants des pays participant au Forum, les chefs de délégations et toutes les personnes présentes, exprimant l'espoir que la tenue réussie de l'événement et les accords qui seront conclus dans son cadre contribueront à faire progresser l'intégration eurasienne.

" En ce qui concerne le secteur des services, il est vrai que les services deviennent aujourd'hui un générateur de nouveaux points pour le développement de la coopération économique entre les pays de notre Union. Le rôle de ce secteur dans l'économie est en constante augmentation et plusieurs types de services, en tant que facteurs de production, ont un impact significatif sur la compétitivité des biens, des industries et des économies. À cet égard, la tâche la plus importante de l'intégration eurasienne est d'assurer la libre circulation des services. Cette question est en cours de résolution, notamment par la libéralisation du secteur, la formation d'un marché commun des services, qui à son tour augmente les possibilités d'activation des entreprises. Nous pouvons dire que le niveau de libre circulation des services est un indicateur unique d'intégration.

Le développement du commerce des services est conditionné, entre autres, par le développement du progrès scientifique et technique dans le domaine du commerce transfrontalier, les changements technologiques, ce qui en soi est un outil pour surmonter la "ségrégation géographique" et est pertinent pour l'Arménie.

À cet égard, une attention particulière devrait être portée au développement des télécommunications et des technologies de l'information, en garantissant leur égale disponibilité.

Dans ce contexte, un domaine important de coopération est la consolidation des efforts des communautés informatiques des États membres pour développer activement les secteurs de haute technologie de l'économie et mettre pleinement en œuvre l'agenda numérique de l'Union. Dans le cadre de la mise en place de l'agenda numérique, il est nécessaire de promouvoir de manière cohérente les initiatives visant à approfondir les processus d'intégration et à obtenir des profits  pour les économies et les citoyens des États membres de l'UEE.

Comme on le sait, l'innovation technologique est également bénéfique pour la prestation de services. L'ère de l'information et des technologies numériques accroît la compétitivité internationale des pays. Et cela est particulièrement important pour les petits pays comme l'Arménie, qui ont une influence limitée sur les processus mondiaux en raison de contraintes géographiques et géopolitiques. Les technologies de l'information offrent des conditions de concurrence équitables à tous les acteurs, quelle que soit leur position ou leurs capacités. C'est la raison pour laquelle le gouvernement arménien place le secteur informatique parmi les bases du développement économique.

Nous voulons développer nos capacités pour devenir un pays qui produit et fournit des produits et services de haute qualité, basés sur l'intelligence, au cœur desquels se trouvera le capital humain créatif.

En général, les nouvelles technologies sont une opportunité de percée économique, un défi pour ceux qui veulent suivre le progrès de l'humanité. Cette sphère revêt une importance stratégique pour l'Arménie, car il s'agit d'une des branches uniques, qui ne nécessite pas de ports, d'accès à la mer, de riches ressources minérales pour se développer. Elle nécessite du capital humain, et c'est la ressource avec laquelle l'Arménie s'est toujours distinguée. De ce point de vue, nous accordons également une grande attention au développement des compétences des jeunes à travers l'enseignement des technologies numériques."

En réponse à la question du modérateur du forum Alexandre Shokhin, le Premier ministre Pashinyan a relevé que le gouvernement de notre pays fait tous les efforts pour rendre l'Arménie attractive notamment pour les investissements dans la sphère des technologies de l'information, et les investissements dans tous les domaines en général. "Nous constatons aujourd'hui qu'il y a un certain flux d'informaticiens vers l'Arménie, nous comprenons le contexte, nous essayons de créer les conditions pour que ces mouvements au sein de l'UEE servent au développement ultérieur des processus d'intégration de l'Union, puisqu'il s'agit d'un marché commun, d'une zone commune. D'une manière générale, nous pouvons dire que nous montrons que nous avons atteint l'un des principaux objectifs de l'UEE, car nous mettons désormais en pratique les principes de la libre circulation de la main-d'œuvre, des biens et des services. J'espère que cela deviendra une pratique courante dans l'Espace économique eurasiatique, ce qui est, en fait, l'objectif qui a été fixé à l'organisation au moment de sa création. C'est donc une nuance très importante pour souligner le caractère efficace de l'Union économique eurasiatique."

 

Le Vice-premier ministre Mher Grigoryan a également délivré un message vidéo lors du Forum.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]